Soutenance de thèse Aix-Marseille Université

Titre de la thèse : Prise en charge des vieillissements. Solidarité sociale et intergénérationnelle. Le cas d’un EHPAD privé comme entité collective

Auteur : Iris Loffeier

Directeur de recherche : Nicole Ramognino

Membres du jury :
- Nicole Ramognino (professeur AMU)
- Albert Ogien (directeur de recherche, EHESS Paris)
- Vincent Caradec (professeur Lille 3)
- Philippe Vitale (MC AMU)

Résumé :

À l’intersection entre différentes spécialités sociologiques, cette recherche vise à saisir les normes qui contribuent à construire la catégorie des personnes âgées dans l’un des lieux extrêmes de sa « mise en problème » : la maison de retraite. Une pluralité de savoirs spécifiques (médicaux, psychologiques, sociologiques…), se réunit et trouve son application à l’intérieur de ces « domiciles de substitution ». En s’appuyant sur des données discursives issues d’entretiens avec les professionnels et de documents officiels, mais également d’une observation participante dans un EHPAD, l’enquête cherche à analyser les liens entre connaissance, normes et (re)production de l’ordre interactionnel impliquant des personnes âgées. Cet ordre interactionnel se définit à plusieurs niveaux. D’une part, des normes formelles font l’objet d’un travail politique et de production par une instance nationale nouvelle : l’Anesm, qui édite depuis 2008 des « guides de bonnes pratiques professionnelles ». D’autre part, des normes et des règles sont produites en situation à l’intérieur de l’établissement. Cette recherche vise à toucher plus largement la question de l’inscription sociale des personnes âgées, dans le cadre de la constitution d’un lien social intergénérationnel en maison de retraite. La « protection » des personnes ne peut en effet se penser indépendamment de celle des travailleurs à qui il incombe de produire leur « bien être » tandis que les normes qui conduisent cette production se révèlent parfois contradictoires entre elles.

 

Mots clés : connaissance, personnes âgées, EHPAD, politiques publiques, pédagogisation, reconnaissance


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.